Je veux un enfant bilingue!

De plus en plus de parents souhaitent que leurs enfants soient familiarisés le plus tôt possible aux langues étrangères. Qui ne rêve pas d'avoir un enfant capable de passer de sa langue maternelle à une autre langue, apparemment sans effort ?

De nombreuses croyances existent autour des capacités des jeunes enfants d'emmagasiner des connaissances. Il est tentant  alors d’imaginer qu’il suffit de mettre notre bambin devant un ordinateur où défilent des images et des mots en anglais, pour le rendre « bilingue ».

Quelques précisions s'imposent pourtant. Le bilinguisme, c'est-à-dire la capacité d'utiliser deux langues dans toutes les situations de la vie ne s'installe que sous certaines conditions:

 
* L'intensité  du contact avec la seconde langue. Un quart d'heure de temps en temps  ne sont pas suffisants pour atteindre votre but. Il faut une exposition longue (plusieurs heures par semaine) pour développer le bilinguisme.

* Le plaisir, un moteur puissant. Chez le jeune enfant, tout apprentissage est lié à l'affect. Pour stimuler sa curiosité et son envie d'apprendre une nouvelle langue, il faut que les supports proposés soient agréables et stimulants.

* Le contact avec de vraies personnes est indispensable. Plus l'enfant est jeune, plus il se désintéressera d'un support (cd, video) s'il n'est pas accompagné dans l'apprentissage par de vraies personnes.

* Un environnement propice à l'apprentissage. Un enfant apprend d’autant plus volontiers une autre langue qu’il sait que ses parents sont intéressés par cet apprentissage.

Mon conseil pour les tout-petits: avant de vouloir lui apprendre l'anglais, donnez-lui le goût des langues! Un milieu familial ouvert aux autres cultures, aux gens et à leurs langues, en est la première condition.
Durant les premières années, il est important d’ouvrir son oreille à d’autres sonorités. Ce qui revient en fait à entretenir la capacité de tous les bébés d’entendre et de distinguer tous les sons de toutes les langues du monde!

Pourquoi alors se limiter à l'anglais? On peut faire écouter à son bébé des berçeuses en hindou, en espagnol, en arabe et italien.

Plus tard vous choisirez des petits jeux en différentes langues que vous ferez avec lui. Il est important à cette étape que la maman (ou le papa !) reste à côté de l’enfant : l‘éveil à une langue se fait avec maman, on s’amuse ensemble à découvrir et à répéter des sons, des petits mots, à taper dans les mains ou à danser.
Ce qui compte pour votre enfant, c’est le plaisir de découvrir des sons, des mélodies, des mots inconnues ensemble et en s’amusant!
Sans être vous-même féru(e) en langues étrangères, vous pouvez donc créer chez votre enfant la curiosité et l'envie d'apprendre de nouvelles langues.

Ce qu'il fera plus tard quand il aura l'âge pour fréquenter un atelier d'éveil ou un cours de langues.

 

 


 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

3e édition augmentée
en 2015

Sorti en 2012

Version allemande

3e édition en 2016